Les 4 étapes clés pour amener une équipe vers la performance

Partager cet article

Comment une équipe peut-elle devenir performante? Quelles sont les étapes à traverser pour réussir à allier la compétence, la motivation et la cohésion pour arriver à l’autonomie et à la performance?

Bruce Tuckman, un psycho-sociologue américain né en 1938, a définit un modèle de construction d’équipe en 4 étapes: FORMING, STORMING, NORMING et PERFORMING.

evolution equipe

Les équipes ne suivent pas ces étapes une seule fois et linéairement mais ce cycle se reproduit à chaque changement: un changement de stratégie, un nouveau manager, un nouveau membre d’équipe, un démarrage de projet, etc… Le temps passé sur chaque étape dépendra de la nature du changement et de la maturité de l’équipe.

En observant le schéma ci-dessus, il est évident que le rôle du manager est central dans l’évolution de l’équipe. Pivot indispensable à la formation de l’équipe, il doit encourager l’autonomie et la synergie dans son équipe.

1 – FORMING / Formation

Se connaître les uns les autres

  • evolution equipe formingLes membres de l’équipe se comportent indépendamment les uns des autres. Ils peuvent être motivés mais sont relativement peu informés des questions et des objectifs de l’équipe.
  • Certains membres peuvent avoir des inquiétudes. Ils évitent de trop collaborer de peur des conflits.
  • Le manager doit fédérer l’équipe et s’assurer que tous les membres se font confiance et sont capables de développer des bonnes relations à l’intérieur de l’équipe. Il doit rassurer l’équipe que c’est une étape normale.

forming

2 – STORMING / Confrontation

Se challenger les uns les autres

  • evolution equipe stormingL’équipe a confiance mais il existe un risque de conflit autour de questions interpersonnelles: frustrations ou désaccords liés aux sphères de pouvoir, aux partages de responsabilités, à la méconnaissance des compétences et priorités de chacun, etc. …
  • Les membres de l’équipe s’expriment ouvertement mais souvent avec trop d’agressivité pour que cela soit pris en compte.
  • Le manager guide l’équipe à travers les différents risques et turbulences de cette phase. Les membres dépendent du manager pour avancer.

baguarre

 

3 – NORMING / Normalisation

Travailler les uns avec les autres

  • evolution equipe normingL’équipe accroît son efficacité et commence à développer une identité propre et les tensions disparaissent.
  • Les membres de l’équipe régulent leur comportement et développent des règles et des attitudes pour rendre le travail d’équipe plus efficace, naturel et fluide.
  • Le manager permet à l’équipe de devenir plus autonome mais les personnes sont plus centrées sur l’organisation que sur l’équipe.

orchestre

 

 4 – PERFORMING / Performance

Travailler en tant qu’unité

  • evolution equipe performingL’énergie du groupe est canalisée vers l’objectif.
  • L’équipe est en mesure de fonctionner comme une unité, elle s’autorégule et produit des résultats réguliers. Les membres se soutiennent, les conflits sont des « différents » et sont sources de progrès.
  • Les membres de l’équipe ont une compréhension claire et précise de leurs champs de responsabilités. Ils sont compétents et motivés donc autonomes.
  • Le manager délègue la plupart des décisions à l’équipe et peut s’absenter en toute confiance.

coaching d'equipe

 

Le collectif sera le plus fort dans cette dernière étape et nous pourrons alors parler d’autonomie et d’intelligence collective.

Un coach peut aider un manager à prendre conscience des étapes nécessaires de ce cycle et à les traverser plus facilement:

  • Quelle est la maturité d’évolution de son équipe? Où en sommes-nous? Qu’avons-nous déjà traverser? Pour quelles raisons?
  • Nécessité de ne pas brûler les étapes: Les conflits sont prévisibles ET temporaires. La délégation à la formation d’une équipe est peut-être prématurée.
  • Quel est le style de management adapté à chaque étape?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *