Inventaires de personnalité Process Com: A quoi ça sert?

Partager cet article

miscommunicationLa Process Communication sert d’abord à faire des inventaires de personnalité, tout comme son concurrent direct le MBTI.  Beaucoup plus simple que le MBTI, elle s’axe autour de 6 types de personnalités. Avant de choisir vers quel outil me tourner, j’ai fait une petite enquête autour de moi.

J’ai été surprise par le fait que les personnes qui avait fait un inventaire MBTI avaient du mal à se rappeler leur profil et se perdaient dans toutes ces lettres.

Par contre, les personnes qui avaient fait un inventaire Process Com se rappelaient très bien de leur profil et de celui de leur entourage et pouvaient m’en expliquer les caractéristiques.

Qu’est ce qu’un inventaire de personnalité Process Com?

building 2

Nous avons tous en nous les 6 types de personnalité dans de différentes proportions: Travaillomane, Empathique, Persévérant, Rebelle, Rêveur et Promoteur. L’image utilisée le plus fréquemment est que nous avons un immeuble à 6 étages, chaque étage correspondant à un type de personnalité. Nous vivons habituellement dans les étages inférieurs et il est plus difficile, ou plus coûteux en énergie, pour nous d’accéder aux étages supérieurs.

Pour faire simple, un profil a 3 composantes:

La base

Par exemple, une personne de base Travaillomane s’exprimera en faits et sera décrite comme organisée. Une personne de base empathique parlera de ses ressentis ou de ses relations avec ses collègues et sera attentive aux besoins de son entourage.La base qui est l’étage inférieur de l’immeuble et qui caractérise la façon d’être de la personne.

La structure

La structure est représentée par la combinaison des 6 types de personnalité dans les 6 étages de l’immeuble. Chaque personne aura une combinaison différente.

La phase

La phase décrit l’étage où se trouvent nos motivations. Au départ de notre vie, notre phase est notre base. Au cours de notre vie, nous pouvons changer de phase en passant à la phase de l’étage directement au-dessus. Nous ne redescendons pas et ne sautons pas d’étage.

Par exemple, une personne de base Travaillomane s’exprimera en faits et sera décrite comme organisée. Tant qu’elle est en phase travaillomane, elle sera,  par exemple, motivée par la reconnaissance de ses compétences et de la qualité de son travail.

Si le 2ème étage de cette personne est le type du Rêveur et qu’elle passe en phase Rêveur, elle sera toujours contente que la qualité de son travail soit reconnue mais elle aura dorénavant avant tout besoin de pouvoir s’isoler quotidiennement pour se ressourcer.

Nous allons maintenant voir comment cela peut nous servir dans l’entreprise.

Comprendre que l’on est tous différents

A chaque personne correspondent une façon de s’exprimer et de raisonner et des motivations propres. Dans une entreprise, la diversité de ces personnalités est à la fois source d’une vraie richesse mais aussi d’incompréhension et de conflits.

Il est plus facile de prendre du recul et de comprendre les réactions de ses collègues en gardant en têtetoutes ces différences.

Connaître ses motivations

Il peut être assez facile pour certaines personnes de reconnaître leur base. Par contre, reconnaître sa phase est beaucoup plus complexe. C’est pourtant la composante la plus importante pour moi en matière de développement personnel.

En effet, notre phase détermine nos motivations. Nos motivations sont le fruit de nos besoins psychologiques. Nous devons satisfaire les besoins psychologiques de notre phase quotidiennement pour nous ressourcer. Si nous ne le faisons pas, nous serons très vulnérables face aux situations de stress.

Par exemple, une personne en phase « Rebelle » se ressourcera dans des relations ludiques ou complices. C’est le fameux clin d’oeil complice échangé avec un autre participant dans une réunion ennuyeuse qui rebooste cette personne  sans qu’elle sache pourquoi.

Connaître ses besoins psychologiques nos permet d’apprendre à les satisfaire nous-mêmes le plus souvent possible.

Comprendre sa réaction au stress

Rejoignons la personne  de phase Rebelle citée quelques lignes au-dessus. Si elle est privée de ces contacts ludiques pendant une journée elle commencera à râler à la première occasion, elle ne comprendra plus rien et ce ne sera pas sa faute si elle s’arrête de travailler sur son rapport…

Au bureau à côté, sa collègue de phase empathique qui a besoin d’être reconnue pour elle-même, prendra personnellement les blâmes de la précédente et entrera elle aussi en phase de stress. Elle commencera à geindre en sous-entendant au fur et à mesure que son stress monte que personne ne l’aime…

Là-dessus, super Chef, formé à la Process Com arrive plaisante sur la réunion vraiment trop longue avec la première personne et remercie la seconde d’avoir été aussi compréhensive par rapport aux décisions prises. La situation se débloque, tout le monde se détend et se remet au travail.

A chaque type de personnalité en phase, correspond un comportement lié au stress.

Connaître les motivations liées à chaque phase aide donc à détecter les premiers signes de stress chez nous-mêmes et chez les autres afin de désamorcer la situation.

Adapter sa communication à son interlocuteur

Nous parlons maintenant de la base. Chaque type de personnalité a une façon de communiquer: par le canal des faits, des opinions, des émotions, de l’imagination, etc…

Adapter sa communication à la base de notre interlocuteur facilite la compréhension de l’autre et le lien de confiance.

Cela prend sens particulièrement pour les vendeurs qui ne peuvent pas se permettre de passer à côté d’une vente car ils n’ont pas utilisé les bons mots et le bon ton de voix.

 

Vous trouverez plus d’information sur la Process Com sur ce site: http://www.processcommunication.fr/

N’hésitez pas à me contacter pour plus d’informations sur les inventaires de personnalité Process Com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *