4 principes à retenir pour accompagner les changements dans l’entreprise

Partager cet article

L’entreprise évolue constamment. Comment diriger une entreprise qui réussira à évoluer pour assurer sa pérénnité, être innovante, transformer les crises en opportunités?

 

Voici 4 principes pour les dirigeants et les managers afin de changer leur façon d’appréhender les changements dans l’entreprise.

  • Principe 1: Les transformations réussies agissent sur 3 niveaux: L’entreprise, les équipes et les personnes
  • Principe 2: L’énergie va là où est l’attention
  • Principe 3: La transformation émerge de petits groupes
  • Principe 4: Vos collaborateurs sont des professionnels

Principe 1: Les transformations réussies agissent sur 3 niveaux: L’entreprise, les équipes et les personnes

Dès le départ d’un projet de transformation, il est important de regarder les impacts et les liens sur ces 3 niveaux:

Entreprise

  • Comment est-ce que ce projet est aligné avec la stratégie de l’entreprise? Est-ce que je sais l’expliquer avec des mots simples à chaque collaborateur?
  • Va-t-il impacter la culture d’entreprise? Est-ce que la culture managériale va être mise à l’épreuve avec ces nouveaux modes de fonctionnement?
  • Comment ce projet va impacter mes clients? Mes fournisseurs? Mes partenaires?

Equipes

  • Comment ce projet va impacter les autres projets ou les objectifs des équipes?
  • Vont-ils devoir collaborer différemment entre eux et avec les autres équipes?

Personnes

  • De quelle façon chaque personne va être impactée par cette transformation?
  • Que va-t-elle devoir laisser? Que va-t-elle devoir apprendre?
  • Quel est son état d’esprit? Son influence sur les autres?

Principe 2: L’énergie va là où est l’attention

Quand je parle aux dirigeants de PME ou de grands groupes, ils semblent découragés par le temps passé et l’énergie dépensée à communiquer, voire même débattre, avec les équipes pour expliquer les changements. Ils se sentent impuissant face à la « résistance » au changement.

L’attention du dirigeant est captée par ce qu’il se passe dans l’entreprise ici et maintenant. Etre pro-actif, construire son projet sur de bonnes bases permet de limiter les capteurs négatifs d’attention tout au long du projet.

L’idée est alors de concentrer son attention, et donc son énergie, sur les actions qui amèneront à une situation gagnant-gagnant pour tous.

Combien d’attention, et d’énergie, avez-vous consacré à :

  • l’analyse des impacts sur les 3 niveaux entreprise, équipes, personnes?
  • vous assurer l’adhésion et le support d’un groupe de personnes influentes? Ceux-là même qui pourront passer du temps à communiquer ou influer à votre place plus tard.
  • communiquer sur l’alignement de la stratégie en la déclinant jusqu’aux actions quotidiennes de chaque collaborateur?
  • vous mettre dans les chaussures d’un de vos collaborateurs pour comprendre son point de vue?

Principe 3: La transformation émerge de petits groupes

J’ai très souvent vu des dirigeants organiser un séminaire rassemblant tous leurs employés en visant les mauvais objectifs.

Un tel séminaire aura par exemple pour objectif de communiquer la stratégie ou les résultats, de renforcer la cohésion d’équipe ou d’offrir de la reconnaissance. Même chose pour les communications envoyées à l’ensemble des collaborateurs via email, sur l’intranet ou lors d’une réunion annuelle.

Quand l’objectif est de faire évoluer les modes de fonctionnement ou de co-construire un projet, mieux vaut se concentrer sur un petit groupe. Ils peuvent être des équipes existantes, des projets pilotes, des communautés d’intérêts… Les résultats seront alors:

  • des éléments à apporter au projet même : choix d’outil, nouvelles pratiques managériales, évolution de process…
  • des apprentissages issus de pilotes: innovation, bonnes pratiques, codes de conduite, référentiel managérial…

Principe 4: Vos collaborateurs sont des professionnels

Indiscutablement, chaque dirigeant a du génie qui lui permet d’avoir de la vision, du leadership et la capacité de supporter la pression et les responsabilités.

Vos collaborateurs connaissent leur métier. Certains d’entre eux ont de très bonnes idées pour améliorer leur performance. En leur demandant leur avis et en les faisant contribuer à l’élaboration du projet, vous gagnerez leur adhésion et ne serez pas à l’abri de vous laisser surprendre par de très bonnes idées auxquelles vous n’avez pas pensé.

Mettez-vous en place les conditions nécessaires pour permettre à chacun de contribuer?
Etes-vous prêt à entendre ce que vos collaborateurs proposent?
Reconnaissez-vous le génie en chacun de vos collaborateurs?

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *